Expertise Comptable Lannion & Perros-Guirec - Audit & conseil

Nous contacter Nous contacter Espace client

–  Le jeune a moins de 26 ans au jour de l’embauche

–  Pour toutes les entreprises, quel que soit leur effectif

–  Non cumulable avec une autre aide

–  Salaire inférieur ou égal à 2 SMIC horaire – critère à la date de conclusion du contrat

–  Embauche entre le 1er Août 2020 et le 31 Janvier 2021

–  CDI ou CDD d’au moins 3 mois

–  Pas de licenciement économique sur le poste concerné après le 1er Janvier 2020

–  Ne pas être dans les effectifs au 1er Août ou après le 1er Août en vertu d’un contrat n’entrant pas dans le champ d’application (exemple : CDD datant d’avant le 1er Août prolongé ou transformation en CDI /   CDI datant d’avant le 1er Août / embauche d’un CDD de moins de 3 mois après le 1er Août prolongé ou transformation en CDI)

–  Être à jour de ses obligations sociales et fiscales (ou plan apurement négocié)

–  1 000 euros par trimestre dans la limite d’un an, versement à terme échu

–  Proratisation en fonction du temps de travail effectif (absences non rémunérées, activité partielle) et de la durée effective du contrat de travail

–  Pas de versement si rupture du contrat au cours des 3 premiers mois

–  L’aide est maintenue si le CDD est prolongé d’au moins 3 mois ou s’il est transformé en CDI même si le salarié a dépassé les 26 ans.

L’aide serait accordée en cas d’embauche d’un salarié bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, sans limite d’âge.

Au 10/09/20, cette annonce du gouvernement est toujours en attente d’un décret.

Cookies

Pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, nous utilisons des cookies. Les cookies fonctionnels, sont nécessaires au fonctionnement de notre site. Les cookies statistiques nous aident à analyser la fréquentation de notre site internet et à l'améliorer.

Si vous êtes d'accord, cliquez sur "TOUT ACCEPTER" pour accepter l'utilisation de tous les cookies.